Les guerriers arc-en-ciel envahissent Paris

lundi 9 juillet 2007
par  RDEVolution
popularité : 5%

La marche du vivant a finalement atteint Paris le lundi 30 avril. Elle a posé son campement arc-en-ciel à la cartoucherie, en face du théâtre du soleil dans le bois de Vincennes.

J’ai rejoins les marcheurs 10 jours plus tôt, à Nangeville, à une centaine de km au sud de Paris, afin de faire les dernières étapes en leur compagnie.
Ce fut un bonheur immense de tous les retrouver, après 2 mois d’absence de ma part...

Les derniers km se passèrent sans problème, sous un soleil radieux, à travers champs. La nuit, repos à la belle étoile sous un ciel étoilé, au coin du feu, que de merveilleux souvenirs...

Les choses se gâtèrent un peu en arrivant à Savigny-sur-Orge, en banlieue parisienne, où la police nous attendait sur ordre du maire qui refusait catégoriquement qu’on passe par sa commune.
Deux marcheurs furent arrêtés, mais les policiers restèrent plus que perplexe devant nos chants et notre pacifisme.
C’était pour moi la première fois que je me retrouvais devant les forces de l’ordre, mais jamais je n’aurais pensé qu’une telle violence puisse se manifester à travers une personne, qui plus est censée maintenir l’ordre public : j’ai vu des policiers nous traiter comme de dangereux agresseurs, alors que nous ne manifestions que paix et amour à leur égard...
Je suppose que cela fait partie de leur formation de rester à tout moment sur la défensive, mais je comprend mieux aujourd’hui pourquoi il y a tant de violence entre jeunes et policiers...
L’image de cette femme policière manifestant tellement de haine face à l’amour qu’on lui envoyait restera gravée à jamais dans ma mémoire. Jamais je n’aurais pensé qu’on puisse exprimer tant de peur face à l’amour...

Formation arc-en-ciel devant les policiers de Savigny-sur-Orge

A partir de ce jour, la police n’a pas cessé de nous escorter jusqu’à Paris, ce qui en fait ne représente que la dernière étape puisque nousétions alors déjà aux portes de la capitale.
Mon but n’étant nullement de juger ici qui que ce soit, je tiens à dire que les policiers qui nous ont escortés lors de cette dernière étape ont été adorables avec nous. J’ai bien ressenti qu’ils travaillaient au bien être de leur concitoyens et je tiens à les remercier pour leur dévouement à nous protéger de tout danger de la route.

L’arc-en-ciel en marche aux portes de Paris

Après avoir monté le camp de base arc-en-ciel à Paris, nous sommes partis rayonner à travers la capitale, en donnant rendez-vous à tout le monde sur le champ de mars, devant la tour Eiffel, le 6 mai (jour du second tour de l’élection présidentielle) en couleur unie afin de prouver que le peuple est lui aussi uni, sous une seule et même bannière : l’arc-en-ciel.

Campement à la cartoucherie, au bois de Vincennes

Les parisiens et les touristes ont été très surpris de voir défiler des arcs-en-ciel dans Paris !

Place à la minute publicitaire : je remercie David, du café "l’été en pente douce" près du Sacré Coeur à Montmartre qui nous a offert un verre à sa terrasse, après que nous ayons été chanter au Sacré Coeur (d’où nous avons été refoulé car comble du comble : "il est interdit de chanter dans l’église, c’est un lieu de recueillement en silence !"...L’église ferait mieux de relire ses évangiles car "Au départ était le verbe. Le verbe est créateur"...).
Si vous passez par Paris, je ne peux que vous recommander cet endroit charmant pour vous désaltérer ! Fin de la pub.

Terrasse de "l’été en pente douce"

Me voilà de retour à Genève, mais je reste de tout coeur avec mes frères arc-en-ciel qui, je l’espère, planteront zome arc-en-ciel et yourte au pied de la tour Eiffel ce dimanche.

Quoi qu’il en soit, la marche du vivant a atteint son but : remonter la méridienne verte en la redynamisant tout au long de son parcours.

Les graines d’Amour et de respect du vivant ont été semées sur le trajet et bientôt elles fleuriront dans toute la France, puis dans le reste du monde, faisant émerger des millions de guerriers arc-en-ciel qui tous défendront les droits sacrés de la Vie sur la Terre.

Le peuple arc-en-ciel s’est réveillé, reconnu et plus rien ne pourra dès lors l’arrêter !

Peuples du monde entier, préparez-vous à accueillir prochainement dans votre coeur la lumière de l’arc-en-ciel, qui vous éveillera à la grandeur de la Vie...

Florian