Un déménagement en chantier solidaire

samedi 6 juin 2015
par  RDEVolution
popularité : 5%

Cliquez sur l’image pour découvrir la fiche complète :

PDF - 384.5 ko
Un déménagement en chantier solidaire

Une des premières questions que nous avons posées à Christine lors de nos visites cet hiver en vue d’acheter son terrain, fût de lui demander comment faire pour le
déménagement !
Nous ne nous voyions pas du tout arriver avec tout notre barda et passer tout cela par la tyrolienne tous les deux...
Elle nous répondit très tranquillement : « Ah mais il n’y a pas de problème, nous organiserons un chantier solidaire ! »
Aussi simple que d’aller faire ses courses, quoi...
Un « chantier solidaire », c’est quoi ce truc ?

C’était la première fois que nous en entendions parler. En fait, c’est un « coup de main entre potes », si ce n’est que ça peut ne pas être des potes, du moins avant de les rencontrer et surtout en rajoutant la notion
de don, sans attente, dans une forme d’abondance de la vie, d’échange au-delà du simple coup de main...

Nous découvrons à travers les différents échanges et rencontres que nous avons eu en arrivant ici, la raison plus profonde, inconsciente de ce qui nous a attiré dans la région.
Cette tradition de solidarité, d’entraide, de partage qui vibre ici, fait de ce coin des Cévennes une véritable terre d’accueil. Le chantier solidaire en est certainement une des plus belles expressions.

Le déménagement ? Ah oui, tout c’est bien passé ! Même si passer d’une maison de 140 m2 pleine à craquer de souvenirs et d’objets divers à une yourte de 40 m2, nous a obligé à quelques tris drastiques, ils n’étaient pas véritablement finis le jour du déménagement. Et souvent nous avons dit, au grand dam des autres participants : « Ah tiens, encore quelque chose qui repassera assez vite dans l’autre sens... ».

Rassurez-vous, nous n’organiserons pas un chantier solidaire pour vider ce dont nous n’aurons plus besoin...Par contre, nous avons pris gout à cet esprit de solidarité et nous organisons un chantier participatif cet été pour construire notre maison ronde, mais cela est une autre histoire...

Merci à tous pour ce bel exemple de partage et d’entraide que vous nous avez donné.

Annick et Pierre